Feeds:
Posts
Comments

Posts Tagged ‘Carr’


6 Feb 2011 – on my break during my flight to Athens.

Fourchy Cousin.

On Appendix page A64 in Volume 3 of my uncle Julot’s “Jules and Paul de Launay” (pub.  1985), he reprinted page 268 of The Christian Standard dated 18 September 1880 in which Jules Delaunay (born 1813) wrote “Among these, my honored cousin, Monsieur de Fourchy, Advocat General of Paris, who, on the 2nd of July last, and followed by 123 other magistrates, tendered their resignations so that they could not be forced to enforce the decree against their consciences.”

What I find important in this passage entitled “Notes from Paris” is Jules mention of his cousin “Fourchy”.  In 1849, there is also an “Antoine Jules Fourchy” listed as a witness attending the marriage of “Benoit Jacques Polinice Pinçon de Valpinçon” on Appendix A76 in Vol. 1 of the same series.  His occupation was listed as “notary”, and may be the same “cousin” Fourchy whom Jules refers to in September 1880.  The only other Fourchy I have found in our tree thus far is Jacques Fourchy (no dates), the husband of Hortense Valpinçon (died 1946).  She is the same Hortense painted by Edgar Degas in 1869-1870 as a young girl.  I cannot determine who the Fourchy cousin is for certain, or how he might be related.  I suspect he is the husband of a Valpinçon daughter, and hope that my cousin Philippe Valpinçon in Normandy may lead me in the right direction, if I am unable to find a historical record of the names of the Advocats General of Paris.

{footnote: Benoit Jacques Polinice Valpinçon is the son of Jacques Valpinçon, grandson of Ann Julie Féron, and great-grandson of Thomas Féron, and so would have been the 2nd cousin to Jules Delaunay, who would have been in the U.S. by this time.}

——————-

En français.

6 février 2011 – sur ma pause lors de mon vol pour Athènes.

Fourchy Cousin.

Sur la page Annexe A64 dans le volume 3 de mon oncle Julot de “Jules et Paul de Launay» (éd. 1985), il reproduit la page 268 du Christian Standard daté du 18 Septembre  1880 dans laquelle Jules Delaunay (né en 1813) écrit: «Parmi ces choses, mon cousin honneur, M. de Fourchy, Advocat général de Paris, qui, le 2 Juillet dernier, et suivie par 123 autres magistrats, ont présenté leur démission afin qu’ils ne pouvaient pas être contraints d’appliquer le décret contre leur conscience.

Ce que je trouve important dans ce passage intitulé «Notes de Paris” est Jules mention de son cousin “Fourchy”. En 1849, il ya aussi une “Antoine Jules Fourchy” répertorié comme un témoin comparaissant le mariage de “Benoit Jacques Polinice Pinçon Valpinçon de” l’Annexe A76 dans le vol. 1 de la même série. Son occupation a été répertorié comme «notaire», et peut être le même “cousin” Fourchy qui se réfère à Jules en Septembre 1880. Le seul autre Fourchy J’ai trouvé dans notre arbre est à ce jour Jacques Fourchy (aucune date), le mari d’Hortense Valpinçon (mort en 1946). Elle est la même Hortense peint par Edgar Degas en 1869-1870 comme une jeune fille. Je ne peux pas déterminer qui est le cousin Fourchy est pour certains, ou comment il pourrait être lié. Je pense qu’il est le mari d’une fille Valpinçon, et j’espère que mon cousin Philippe Valpinçon en Normandie peut me conduire dans la bonne direction, si je suis incapable de trouver un historique des noms de l’Assemblée générale Advocats de Paris.

{Note: Benoit Jacques Polinice Valpinçon est le fils de Jacques Valpinçon, petit-fils de Ann Julie Féron, et petit-fils de Thomas Féron, et aurait donc été le cousin du 2 au Jules Delaunay, qui aurait été aux États-Unis à cette époque .}

——————-

Caillebotte Descendants

I have been corresponding with someone named “Mio” from Japan who is apparently a fan of my cousin Gustave Caillebotte and operates the web site:  http://www.Caillebotte.net.  I found an unusually accurate genealogy there.  I say unusually, because from my own research, I have not found anyone other that this to have such information that generally only families are privy too.  After some back-and-forth emails over the past several months, I finally got the source of the information:  Jean Pierre Toussaint.

Mio wrote, “He is not a cousin though he has a passion for Caillebotte.  He lives in Yerres and works for the Caillebotte Park there.”  Mio said that he may have gotten the tree information from someone else who works there or from a French book called “Dessins et Pastels” which Jean Pierre said he had.  I wrote Jean Pierre today and hope to hear back from him soon.

——————

En français.

Descendants Caillebotte

J’ai correspondu avec quelqu’un du nom de «Mio» en provenance du Japon qui est apparemment un fan de Gustave Caillebotte et exploite le site Web: Caillebotte.net. J’ai trouvé une généalogie inhabituellement précises là-bas. Je dis exceptionnellement, parce que de mes propres recherches, je n’ai pas trouvé quelqu’un d’autre que ce à disposer de ces informations que les familles en général seulement sont au courant aussi. Après quelques emails de va-et-vient au cours des derniers mois, j’ai finalement obtenu la source de l’information: Jean Pierre Toussaint.

Mio a écrit, “Il n’est pas un cousin mais il a une passion pour Caillebotte. Il vit et travaille à Yerres pour le parc Caillebotte là-bas. “Mio dit qu’il peut avoir obtenu l’information sur les arbres d’une autre personne qui y travaille ou d’un livre français intitulé « Dessins et Pastels “que Jean Pierre a dit qu’il avait. J’ai écrit Jean Pierre aujourd’hui et j’espère avoir des nouvelles de lui bientôt.

Advertisements

Read Full Post »

%d bloggers like this: